Une du 19 Juin 2017
Boko Haram, Fcfa...Les vérités d’Idriss Déby Itno

Coupe des confédérations.Les dessous de l’élimination des Lions

FĂŞte du ramadan 2017.Des musulmans contre le terrorisme

Yaoundé VI.Le Rdpc à rude épreuve

Opération Epervier L’Internationale socialiste exige la libération de Marafa

Opération Epervier L’Internationale socialiste exige la libération de Marafa

SOCIETE

Tagline

By B-P.D.

Appel fait au cours des assises qui se sont tenues les 6-7 juillet 2015 Ă  New York. L’internationale socialiste est…

More...
Tête-à-tête Biya-Hollande

TĂŞte-Ă -tĂŞte Biya-Hollande

vih-sida au cameroun

By florette manedong

Le prĂ©sident Hollande a fait comprendre Ă  son interlocuteur la grande prĂ©occupation de la France sur les dĂ©tournements de deniers…

More...
Longévité au pouvoir

Longévité au pouvoir

Cameroun

By Jean François CHANNON

  Face Ă  la presse au Palais de l’UnitĂ© le 3 juillet dernier, et devant son homologue français presque rougissant,…

More...
Terrorisme  21 morts dans un nouvel attentat à Maroua

Terrorisme 21 morts dans un nouvel attentat Ă  Maroua

TEMPO

BOKO HARAM

By FREDERIC BOUNGOU

L’opĂ©ration kamikaze du 25 juillet au soir a Ă©galement fait 85 blessĂ©s dont une dizaine grave. L’attentat suicide Ă  la…

More...
Energie électrique La leçon du Dg d’Enéo au gouvernement

Energie électrique La leçon du Dg d’Enéo au gouvernement

ECONOMIE

eneo

By ALAIN NDJIPOU

En marge des travaux de la 4eme Ă©dition de l’UniversitĂ© du Gicam, JoĂ«l Nana Nkontchou, a donnĂ© des pistes pour…

More...
Lutte contre le terrorisme Au moins 200 expatriés refoulés du Tchad

Lutte contre le terrorisme Au moins 200 expatriés refoulés du Tchad

SOCIETE

boko haram

By s.k

Les Ă©trangers dĂ©versĂ©s sur le sol camerounais le 27 juin 2015 sont de nationalitĂ© camerounaise, nigĂ©riane et centrafricaine. Idris DĂ©by…

More...
Cameroun Hypothèque sur l’émergence

Cameroun Hypothèque sur l’émergence

ECONOMIE

Ă©mergence 2035

By ALAIN NDJIPOU

EmboĂ®tant le pas au Fonds monĂ©taire international (Fmi), le groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam) Ă©met des rĂ©serves quant Ă  la…

More...
Lions indomptables Le successeur de « Marco » reste introuvable

Lions indomptables Le successeur de « Marco » reste introuvable

SPORT

marc vivien foé

By Christian TCHAPMI

Douze ans après la disparition tragique de l’ancien milieu de terrain de la sĂ©lection nationale fanion, la tanière manque cruellement…

More...
Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2012 JoomlaWorks Ltd.

Commune de Yaoundé 6

Anciennement 1er et 2ème adjoints au maire de la commune d’arrondissement de Yaoundé 6ème, Esther Effa et Yoki Onana qui sont candidats à la succession du maire, Lolo Paul Martin, décédé, le 10 janvier 2017, en France, descendent dans l’arène municipale, demain dès 10 heures, à la salle des délibérations de la mairie ; où, ils tenteront chacun, de convaincre les 39 conseillers municipaux, sous le regard arbitral de Jean Claude Tsila, préfet du Mfoundi.

Désignation du maire, pour assurer la continuité du mandat de Paul Martin Lolo, par voie des élections démocratiques au sein du conseil municipal ; sinon, nomination du futur maire, par investiture, comme le parti-Etat au pouvoir, use par habitude, biaisant et foulant aux pieds les textes de loi de la République du Cameroun ? La session extraordinaire du conseil municipal de la commune d’arrondissement de Yaoundé VI, dont les travaux se tiennent demain, vendredi, 09 juin, dans la salle des délibérations de la mairie, sera un grand moment pour juger des avancées ou, des reculades au sein du Rdpc, le parti au pouvoir.

Après avoir fait durer de manière illégale, par violation des dispositions de l’article 70 de la loi du 22 juillet 2004, fixant les règles applicables aux communes, le préfet Jean Claude Tsila, qui a tiré la corde de la période de l’observance de l’intérim de 108 jours, au lieu de 60 jours, comme le prescrit la loi, a finalement décidé de la tenue d’une session de plein droit, à l’effet de mettre un terme à l’intérim assuré depuis le 16 janvier 2017, par dame Emvoutou Metembe Esther, épouse Effa, 1er adjoint au maire de la commune Yaoundé VI.
Les 39 conseillers municipaux, tous d’appartenance au même parti politique, le Rdpc (il s’agit d’un conseil municipal monocolore), seront courtisés demain, pour départager, trois candidats en lice : Emvoutou Metembe Esther épouse Effa, Jacques Yoki Onana et le 3ème larron, Bouli Zacharie. Ancien président de la 13ème section Rdpc, ex-adjoint au maire de ladite commune ; sous-directeur et cadre au Feicom, Bouli Zacharie est un candidat de la 25ème heure, qui s’apprête à jouer les trouble-fête. « Il veut simplement jouer son jeu. Il a certainement des cartes ; mais il s’agit de ce genre de personne qui engage une bagarre, sachant que ses faiblesses sont grandes, à la vue des forces en présence, mais croit à ses chances, parce que quand on vient à le séparer, on lui donne quand même quelque chose » avoue un conseiller dans les coulisses. Pour beaucoup, l’on s’apprête à vivre une confrontation Rdpc contre Rdpc ; tant l’adversité se fera entre les deux 1er et 2ème adjoints du maire défunt. Jacques Yoki Onana qui frappe à la porte du maire, pense que les populations veulent voir autre chose ; elles ont besoin de quelqu’un de différent ; l’homme de la situation qui n’est autre que lui. « Mme Effa a eu plus de trois mois d’intérim. Si, elle avait fait montre de certaines capacités ou compétences à manager cette mairie, l’on ne m’appellerait pas à la rescousse. Son bilan est négatif ; les gens veulent passer à autre chose » avoue Jacques Yoki Onana. A le croire, la seule chose qu’il redoute : « que le principe de la démocratie soit bafoué par quelques manœuvres d’investiture forcée, sous la contrainte des conseillers » lance-t-il.
La démocratie à rude épreuve au Rdpc
Esther Effa et Yoki Onana, sont des « bêtes » politiques issus de la même famille, le Rdpc. Créditée d’une grande longévité au sein du Rdpc, où, sa ferveur militante remonte à plusieurs décennies, le 1er adjoint, enseignante de carrière, aujourd’hui à la retraite, est la présidente en poste de l’Ofrdpc. Vice président de la section Rdpc de Yaoundé VI, sous la mandature de Paul Martin Lolo, Jacques Yoki Onana qui accède de fait à la présidence de la section, est un jeune loup qui affiche ses ambitions d’être maire, chef de l’exécutif communal, pour redynamiser la commune et conforter sa position de chef politique du Rdpc. « Je suis prêt. Je réponds aux nombreux appels et messages incessants (des populations, conseillers, les hommes politiques, les agents en service à la commune) que je reçois, lesquels sont fonction du travail que j’effectue depuis longtemps au sein de la commune et pour l’épanouissement total du parti, le Rdpc. Plusieurs conseillers m’ont sollicité pour des bons rapports de travail et les sympathiques rapports humains, que j’entretiens avec eux. Nous sommes ensemble depuis près de trois mandats, ils connaissent ma force de frappe. Je ne suis pas triomphaliste, mais les conseillers qui connaissent mes compétences et mes qualités, savent que je suis en ce moment, le seul capable de combler leurs attentes. J’attends presqu’un plébiscite » lance Jacques Yoki Onana.
Pour montrer que ce sont non pas les paroles, mais les actes qui parlent à son avantage, Emvoutou Metembe Esther épouse Effa, a invité les conseillers, pour présenter l’immense travail qu’elle a abattu, pendant les 108 jours de sa gestion intérimaire : l’organisation du conseil budgétaire du conseil municipal, le paiement des arriérés de salaires sur fonds propres, la relance des microprojets, la construction des toilettes publiques, la relance des travaux de l’hôtel de ville de Yaoundé VI, la relance de la construction du stade de Biyem-Assi, le réordonnancement des impayés des microprojets, le dossier d’assurance des conseillers en cours, le paiement des arriérés Cnps, le paiement des dettes, mise en place de la fourrière municipale, la restauration du dispensaire de Simbock, l’audit du marché Acacia… « Elle a le soutien de deux adjoints sur trois. En 108 jours, elle a démasqué toutes les poches de salaires fictifs, ramenant la masse salariale de 25 millions à 14 millions. Une fois qu’elle bravera cette élection comme ce sera le cas, demain, elle va tout assainir » répond St Eloi Bidoung, 3ème adjoint. « On m’appelle dans cet arrondissement, le faiseur de roi. J’ai battu campagne pour trois précédant maires : Atangana Robert, Adjessa Melingui, Paul Martin Lolo. Je suis imbattable. Je n’ai jamais perdu quand je mène campagne » conclut St Eloi Bidoung.
Face au challenge que se livrent les deux 1er et 2ème adjoints, St Eloi Bidoung s’en tire à bon compte. Quel que soit l’élu, il est au moins sûr qu’il va changer son écharpe de 3ème adjoint, pour arborer celle de 1er adjoint au maire. « Je suis le plus populaire de l’arrondissement, mais je n’ai pas voulu gaspiller les énergies, pour une affaire de maire qui va durer 15 mois (les prochaines municipales devant se tenir en 2018. Il y en a qui se battent par orgueil, arrogance, audace ; si ce n’est de l’égo surdimensionné » tranche-t-il.



Souley ONOHIOLO


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

remenber puis njawé

 

Remenber Pius N. Njawé

 

LA COTIERRE

Douala V

Le tournoi de football entre conducteurs de moto-taxis de Douala 5e vient de connaitre son apothéose au stade du lycée de Bepanda.

Le 2 août dernier, la finale a opposé les mototaximen du carrefour la Roche à Santa-Barbara à ceux du carrefour terminus Bonamoussadi qui ont remporté la coupe mise en compétition par le score serré de 3 buts à

Lire la suite...
 
Kribi

Depuis cinq jours, ceux qui travaillent à la carrière de l'autoroute observent un mouvement d’humeur.

Des camions immobilisés, des ouvriers assis à même le sol et d’autres debout tiennent des pancartes à l’entrée de la carrière. On peut y lire : « trop c’est trop avec les Chinois. Nous ne sommes pas des esclaves. Payez nos primes. Allez chez-vous ».

Lire la suite...
 
Renouvellement des organes de base

Renouvellement des organes de base .Limbè : des militants du Rdpc dénoncent la triche

Les militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais dans l’arrondissement de Limbe II dénoncent à travers deux plaintes adressées au comité régional de renouvellement des organes de base du parti et au secrétaire général du Comité central des violations graves des règles électorales observées lors du déroulement des scrutins le 16 novembre 2015.

Lire la suite...
 

LA FORESTIERE

Bityili

Bityili .Les bons points de la coopération Cameroun-Japon

C’était à l’issue d’un atelier tenu du 2 au 3 mai dernier à Bityili, une bourgade située à environ une dizaine de kilomètres d’Ebolowa, que chercheurs camerounais et japonais se sont donné rendez-vous en vue de présenter le fruit de cinq années passées dans cette communauté.

Lire la suite...

LE MONTAGNARD

Ebolowa

L’atelier de renforcement des capacités des acteurs urbains du Sud à la mise en œuvre des technologies à Haute intensité de main d’œuvre (Himo) dans les projets d’infrastructures urbaines s’est tenu du 18 au 20 août dernier à l’hôtel le Ranch à Ebolowa.

L’approche Himo est une contrainte au regard des orientations du Document de stratégie pour la croissance et l’emploi.

Lire la suite...

LE SEPTENTRION

ExtrĂŞme-Nord

Extrême-Nord. Du matériel roulant pour la Croix Rouge

Le président du Comité international de la croix rouge leur a rétrocédé trois véhicules 4x4 et 12 motos le 18 novembre 2015 à Maroua.

William Aurélien Eteki Mboumoua a bravé la longue distance qui sépare Yaounde et Maroua. Le président de la Croix rouge Camerounaise (Crc) a tenu á présider personnellement la cérémonie de rétrocession d’un important don en matériel roulant constitué de trois véhicules 4x4 tout terrain et des douze motos : don du Comité international de la Croix rouge (Cicr).

Lire la suite...