Une du 27 Juillet 2017
Logements sociaux.Le temps de l’immobilisme

Depuis le Sed….Paul Ayah appelle l’Onu au secours

Bamougoum .Le chef supérieur est mort

Droit d’auteurs.Raymond Tchengang tacle Sam Mbende

Opération Epervier L’Internationale socialiste exige la libération de Marafa

Opération Epervier L’Internationale socialiste exige la libération de Marafa

SOCIETE

Tagline

By B-P.D.

Appel fait au cours des assises qui se sont tenues les 6-7 juillet 2015 Ă  New York. L’internationale socialiste est…

More...
Tête-à-tête Biya-Hollande

TĂŞte-Ă -tĂŞte Biya-Hollande

vih-sida au cameroun

By florette manedong

Le prĂ©sident Hollande a fait comprendre Ă  son interlocuteur la grande prĂ©occupation de la France sur les dĂ©tournements de deniers…

More...
Longévité au pouvoir

Longévité au pouvoir

Cameroun

By Jean François CHANNON

  Face Ă  la presse au Palais de l’UnitĂ© le 3 juillet dernier, et devant son homologue français presque rougissant,…

More...
Terrorisme  21 morts dans un nouvel attentat à Maroua

Terrorisme 21 morts dans un nouvel attentat Ă  Maroua

TEMPO

BOKO HARAM

By FREDERIC BOUNGOU

L’opĂ©ration kamikaze du 25 juillet au soir a Ă©galement fait 85 blessĂ©s dont une dizaine grave. L’attentat suicide Ă  la…

More...
Energie électrique La leçon du Dg d’Enéo au gouvernement

Energie électrique La leçon du Dg d’Enéo au gouvernement

ECONOMIE

eneo

By ALAIN NDJIPOU

En marge des travaux de la 4eme Ă©dition de l’UniversitĂ© du Gicam, JoĂ«l Nana Nkontchou, a donnĂ© des pistes pour…

More...
Lutte contre le terrorisme Au moins 200 expatriés refoulés du Tchad

Lutte contre le terrorisme Au moins 200 expatriés refoulés du Tchad

SOCIETE

boko haram

By s.k

Les Ă©trangers dĂ©versĂ©s sur le sol camerounais le 27 juin 2015 sont de nationalitĂ© camerounaise, nigĂ©riane et centrafricaine. Idris DĂ©by…

More...
Cameroun Hypothèque sur l’émergence

Cameroun Hypothèque sur l’émergence

ECONOMIE

Ă©mergence 2035

By ALAIN NDJIPOU

EmboĂ®tant le pas au Fonds monĂ©taire international (Fmi), le groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam) Ă©met des rĂ©serves quant Ă  la…

More...
Lions indomptables Le successeur de « Marco » reste introuvable

Lions indomptables Le successeur de « Marco » reste introuvable

SPORT

marc vivien foé

By Christian TCHAPMI

Douze ans après la disparition tragique de l’ancien milieu de terrain de la sĂ©lection nationale fanion, la tanière manque cruellement…

More...
Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2012 JoomlaWorks Ltd.

Sacre

Champions du monde en titre, les Allemands ont soulevé la Coupe des confédérations, dimanche dernier à Saint-Pétersbourg, vainqueurs en finale du Chili (1-0). Malgré une sélection rajeunie pour l’occasion, la Mannschaft a conquis le trophée russe alors que personne ne vendait cher sa peau.

Allemagne, la jeunesse triomphante ! C’est à cela qu’il faut assimiler le sacre de l’Allemagne au terme de cette Coupe des Confédérations. Pour le Mondial 2018, tout d’abord, le message est fort. Pour les années à venir ensuite. La jeune garde a du potentiel et l’a parfaitement affiché dans une compétition où beaucoup pensaient que la mise au repos des cadors serait un handicap pour cette sélection. Le plus vieux parmi les 11 titulaires ? Lars Stindl, 28 ans. Le plus jeune ? Timo Werner, 21 ans. Evidemment, difficile d’être catégorique à un an de l’échéance. En revanche, une tendance claire se dessine : cette Nationalmannschaft dispose d’un réservoir hors normes.

Pour conquérir sa toute première Coupe des Confédérations, elle s’est appuyée sur une équipe largement renouvelée. Pas « une équipe B », comme certains l’ont qualifiée : ce serait faire injure à son talent. Car oui, Löw dispose d’un potentiel XXL sous la main. Il est incarné par des visages juvéniles. Celui d’un Joshua Kimmich (22 ans) présenté comme le successeur de Philip Lahm sur le flanc droit ; celui d’un Leon Goretzka (22 ans) qui a tout pour s’imposer au milieu des Kroos, Khedira et Gundogan. Et qui sait, celui d’un tout frais champion d’Europe U 21, sacré la veille face à l’Espagne (1-0).
Formation pointue
L'ancien système établi par Joachim Löw était basé sur la domination, un pressing agressif et une défense haute. Cette fois, l'entraîneur allemand avait opté pour 3-4-2-1 plus prudent. Certes, la Mannschaft n'a pas hésité à attaquer quand il le fallait, mais elle a évolué beaucoup plus bas que lors des précédents tournois. Cette tactique a été maintenue tout au long de la compétition. Le jeu développé en Russie est apparu plus flexible et plus dynamique que celui proposé durant l'Euro 2016 en France. C'était également l'un des objectifs que s'était fixé Löw pour ce tournoi des Champions.
La relève allemande est donc déjà là. Elle frappe fort à la porte de la sélection, la grande, la vraie. Et dire que la plupart des champions du monde 2014 n’étaient pas en Russie. En 2018, les Neuer, Boateng, Hummels, Reus, Ozil et autres Müller seront probablement du voyage. Nul doute qu’ils embarqueront une jeunesse triomphante dans leurs valises. Ce n’est ni la magie, ni le hasard encore moins un coup du destin. C’est le travail ; c’est de la planification. A titre d’exemple, le plan de jeu intégré chez les Espoirs offre aux quelques promus chez les « A » cette expérience du très haut niveau international. Car dans les faits, le football allemand, c’est des stades remplis, du spectacle à foison, un public populaire, des clubs bénéficiaires et une formation pointue. Comme en Espagne, le jeu est plaisant et offensif et les jeunes formés restent au pays pour alimenter la Nationalmannschaft.
Politique des clubs
Le championnat allemand de football est en effet le plus rentable d’Europe avec douze clubs excédentaires (sur 18) la saison dernière. En parallèle, la formation devient un axe majeur - et forcé - de la politique des clubs. En effet, pour obtenir l’autorisation de la Ligue à prendre part au championnat, les 36 clubs professionnels allemands doivent obligatoirement disposer d’un centre de formation digne de ce nom ainsi que d’une équipe de jeunes dans chaque catégorie d’âge. Un quota de joueurs nationaux susceptibles d’intégrer la Mannschaft est même imposé à partir des moins de 16 ans (12 par équipe). Du coup, depuis 2002, ce sont plus de 615 millions d’euros qui ont été investis dans les centres de formation et près de 5 000 jeunes y séjournent actuellement.
FĂ©cafoot, Minsep, Etat sur le gril
Mais la réussite du modèle allemand ne tient pas qu’à sa rigueur budgétaire et sa politique de formation. La Coupe du monde 2006 a ainsi amené l’Allemagne à effectuer des investissements structurels afin de se doter d’enceintes sportives ultramodernes, faisant qu’aujourd’hui, plus de neuf stades dépassent les 50 000 places. Sièges à l’abri de la pluie, escalators dans les stades, parkings nombreux, commerces abondants, vidéosurveillance renforcée. Une vision qui rame à contre-courant de nos clichés, notre bricolage favori, nos rafistolages, notre management à la petite semaine et nos batailles futiles pour imposer des joueurs de 30 ans dans une sélection dite en refondation. Le modèle allemand situé à des siècles lumière de notre débrouillardise camerounaise, peut-il inspirer les dirigeants de Fécafoot, Minsep et même le sommet de l’Etat, champion de l’ultra politisation de notre sport roi ? Il est temps de se mettre résolument à l’école allemande.



C.T.


remenber puis njawé

 

Remenber Pius N. Njawé

 

LA COTIERRE

Douala V

Le tournoi de football entre conducteurs de moto-taxis de Douala 5e vient de connaitre son apothéose au stade du lycée de Bepanda.

Le 2 août dernier, la finale a opposé les mototaximen du carrefour la Roche à Santa-Barbara à ceux du carrefour terminus Bonamoussadi qui ont remporté la coupe mise en compétition par le score serré de 3 buts à

Lire la suite...
 
Kribi

Depuis cinq jours, ceux qui travaillent à la carrière de l'autoroute observent un mouvement d’humeur.

Des camions immobilisés, des ouvriers assis à même le sol et d’autres debout tiennent des pancartes à l’entrée de la carrière. On peut y lire : « trop c’est trop avec les Chinois. Nous ne sommes pas des esclaves. Payez nos primes. Allez chez-vous ».

Lire la suite...
 
Renouvellement des organes de base

Renouvellement des organes de base .Limbè : des militants du Rdpc dénoncent la triche

Les militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais dans l’arrondissement de Limbe II dénoncent à travers deux plaintes adressées au comité régional de renouvellement des organes de base du parti et au secrétaire général du Comité central des violations graves des règles électorales observées lors du déroulement des scrutins le 16 novembre 2015.

Lire la suite...
 

LA FORESTIERE

Bityili

Bityili .Les bons points de la coopération Cameroun-Japon

C’était à l’issue d’un atelier tenu du 2 au 3 mai dernier à Bityili, une bourgade située à environ une dizaine de kilomètres d’Ebolowa, que chercheurs camerounais et japonais se sont donné rendez-vous en vue de présenter le fruit de cinq années passées dans cette communauté.

Lire la suite...

LE MONTAGNARD

Ebolowa

L’atelier de renforcement des capacités des acteurs urbains du Sud à la mise en œuvre des technologies à Haute intensité de main d’œuvre (Himo) dans les projets d’infrastructures urbaines s’est tenu du 18 au 20 août dernier à l’hôtel le Ranch à Ebolowa.

L’approche Himo est une contrainte au regard des orientations du Document de stratégie pour la croissance et l’emploi.

Lire la suite...

LE SEPTENTRION

ExtrĂŞme-Nord

Extrême-Nord. Du matériel roulant pour la Croix Rouge

Le président du Comité international de la croix rouge leur a rétrocédé trois véhicules 4x4 et 12 motos le 18 novembre 2015 à Maroua.

William Aurélien Eteki Mboumoua a bravé la longue distance qui sépare Yaounde et Maroua. Le président de la Croix rouge Camerounaise (Crc) a tenu á présider personnellement la cérémonie de rétrocession d’un important don en matériel roulant constitué de trois véhicules 4x4 tout terrain et des douze motos : don du Comité international de la Croix rouge (Cicr).

Lire la suite...