Une du 27 Juillet 2017
Logements sociaux.Le temps de l’immobilisme

Depuis le Sed….Paul Ayah appelle l’Onu au secours

Bamougoum .Le chef supérieur est mort

Droit d’auteurs.Raymond Tchengang tacle Sam Mbende

Opération Epervier L’Internationale socialiste exige la libération de Marafa

Opération Epervier L’Internationale socialiste exige la libération de Marafa

SOCIETE

Tagline

By B-P.D.

Appel fait au cours des assises qui se sont tenues les 6-7 juillet 2015 Ă  New York. L’internationale socialiste est…

More...
Tête-à-tête Biya-Hollande

TĂŞte-Ă -tĂŞte Biya-Hollande

vih-sida au cameroun

By florette manedong

Le prĂ©sident Hollande a fait comprendre Ă  son interlocuteur la grande prĂ©occupation de la France sur les dĂ©tournements de deniers…

More...
Longévité au pouvoir

Longévité au pouvoir

Cameroun

By Jean François CHANNON

  Face Ă  la presse au Palais de l’UnitĂ© le 3 juillet dernier, et devant son homologue français presque rougissant,…

More...
Terrorisme  21 morts dans un nouvel attentat à Maroua

Terrorisme 21 morts dans un nouvel attentat Ă  Maroua

TEMPO

BOKO HARAM

By FREDERIC BOUNGOU

L’opĂ©ration kamikaze du 25 juillet au soir a Ă©galement fait 85 blessĂ©s dont une dizaine grave. L’attentat suicide Ă  la…

More...
Energie électrique La leçon du Dg d’Enéo au gouvernement

Energie électrique La leçon du Dg d’Enéo au gouvernement

ECONOMIE

eneo

By ALAIN NDJIPOU

En marge des travaux de la 4eme Ă©dition de l’UniversitĂ© du Gicam, JoĂ«l Nana Nkontchou, a donnĂ© des pistes pour…

More...
Lutte contre le terrorisme Au moins 200 expatriés refoulés du Tchad

Lutte contre le terrorisme Au moins 200 expatriés refoulés du Tchad

SOCIETE

boko haram

By s.k

Les Ă©trangers dĂ©versĂ©s sur le sol camerounais le 27 juin 2015 sont de nationalitĂ© camerounaise, nigĂ©riane et centrafricaine. Idris DĂ©by…

More...
Cameroun Hypothèque sur l’émergence

Cameroun Hypothèque sur l’émergence

ECONOMIE

Ă©mergence 2035

By ALAIN NDJIPOU

EmboĂ®tant le pas au Fonds monĂ©taire international (Fmi), le groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam) Ă©met des rĂ©serves quant Ă  la…

More...
Lions indomptables Le successeur de « Marco » reste introuvable

Lions indomptables Le successeur de « Marco » reste introuvable

SPORT

marc vivien foé

By Christian TCHAPMI

Douze ans après la disparition tragique de l’ancien milieu de terrain de la sĂ©lection nationale fanion, la tanière manque cruellement…

More...
Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2012 JoomlaWorks Ltd.

NĂ©crologie

L’ancien ministre de la Défense et proche du chef de l’Etat a rendu l’âme samedi dernier des suites de maladie. A la réserve de la République depuis des années, il espérait malgré tout un éventuel retour aux affaires.

La nouvelle est tombée, tel un couperet au soir de samedi dernier. L’administrateur civil qui quitte la scène à 80 ans à Paris fauché par une longue maladie qui l’a tenaillé le reste de ses jours. Menye Me Mve aura arpenté les arcanes du pouvoir au point de se pendre pour l’un des piliers du « système Biya ». Sa carrière a été marquée par de nombreuses postes à la préfectorale depuis Ahmadou Ahidjo et sous Paul Biya qui lui a offert un court séjour de neuf mois comme ministre délégué à la présidence de la République chargé de la défense. Ce dignitaire du « pays organisateur » avait tour à tour été adjoint préfectoral de la Mefou et Afamba, préfet du Nkam, préfet du Dja-et-Lobo, préfet du Haut Nkam, préfet du Moungo, préfet du Mayo -Tsanaga, et préfet du Mfoundi. Le 10 janvier 1992, Philippe Menye Me Mvé est nommé gouverneur de l’ex-province de l’Ouest.

Lors du remaniement gouvernemental du 19 septembre 1996, il accède à la fonction sensible de ministre délégué à la présidence de la république chargé de la défense.
Traversée du désert
Une fonction que ce dernier va assurer jusqu’au 7 décembre 1997 date à laquelle le candidat élu de la présidentielle décide de renouveler la classe dirigeante. Ce séjour éclair serait dû aux rapports, dit-on tendus entre le Mindef et les officiers généraux. En termes de réformes. Philippe Menye Me Mve souhaitait que les généraux aillent en retraite à l’âge de 60 ans. Suggestion mal appréciée qui aurait poussé le chef de l’Etat à trancher en faveur des militaires. C’est alors que commence la longue traversée du désert qui finalement s’achève par le décès d’un ancien baron rentré finalement aux oubliettes. Selon certaines indiscrétions le haut commis de l’Etat souffrait d’un diabète de type 2 doublé d’une insuffisance rénale chronique. il a à maintes reprises bénéficié des largesses du régime dans le cadre de la prise en charge et des évacuations sanitaires. Absent du pays pendant des années, Philippe Menye me Mve est revenu espérant rencontrer Paul Biya en vain « Je suis au Cameroun pour deux semaines et je vais me battre pour essayer par tous les moyens de le rencontrer ou son épouse » avait-il confié à un confrère lors d’un séjour à Yaoundé.
Parcours
C’est dans le petit village de Nyabizan que Philippe Menye Me Mve nait le 12 juillet 1937 de parents planteurs. Après son brevet élémentaire, il est reçu au concours d’entrée à l’Ecole normale des instituteurs de Dschang. Il a juste le temps d’officier comme responsable de l’école principale de Lomié avant de présenter avec le succès le concours d’entrée à l’Enam. Il en sort secrétaire d’administration et est promu chef du service administratif et financier à la direction de l’Aviation civile. Concomitamment avec sa fonction, il fréquente l’institut des sciences administratives de Dakar et s’inscrit plus tard à l’Ecole universelle par correspondance de Paris.
En 1968, Philippe Menye Me Mve rentre à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature. C’est le cycle A qui l’accueille. Il finit à l’Iap de Paris avant une thèse de 3ème cycle interrompue en 1970. Il débarque donc au Cameroun prêt à l’emploi C’est surtout au poste de préfet du Mfoundi de 1989 à 1992 que Philippe Menye Me Mve est sous les feux des projecteurs. L’on retient de lui une formule restée mémorable « Les forces de désordre rencontreront les forces de l’ordre » lors des années de braise alors qu’il occupait le poste de préfet du Mfoundi. Face aux défis relevés pendant cette période de tension il est nommé le 10 janvier 1992 gouverneur de la province de l’Ouest pour aller neutraliser l’opposition.



Dimitri AMBA (Stg)


Commentaires   

 
0 #1 Anemonalove 11-07-2017 19:34
Hello guys! Who wants to see me live? I'm live at HotBabesCams.co m, we can chat,
you can watch me live for free, my nickname is Anemonalove , here is my pic:


https://3.bp.blogspot.com/-u5pGYuGNsSo/WVixiO8RBUI/AAAAAAAAAFA/JWa2LHHFI2AkHParQa3fwwHhVijolmq8QCLcBGAs/s1600/hottest%2Bwebcam%2Bgirl%2B-%2BAnemonalove.jpg
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

remenber puis njawé

 

Remenber Pius N. Njawé

 

LA COTIERRE

Douala V

Le tournoi de football entre conducteurs de moto-taxis de Douala 5e vient de connaitre son apothéose au stade du lycée de Bepanda.

Le 2 août dernier, la finale a opposé les mototaximen du carrefour la Roche à Santa-Barbara à ceux du carrefour terminus Bonamoussadi qui ont remporté la coupe mise en compétition par le score serré de 3 buts à

Lire la suite...
 
Kribi

Depuis cinq jours, ceux qui travaillent à la carrière de l'autoroute observent un mouvement d’humeur.

Des camions immobilisés, des ouvriers assis à même le sol et d’autres debout tiennent des pancartes à l’entrée de la carrière. On peut y lire : « trop c’est trop avec les Chinois. Nous ne sommes pas des esclaves. Payez nos primes. Allez chez-vous ».

Lire la suite...
 
Renouvellement des organes de base

Renouvellement des organes de base .Limbè : des militants du Rdpc dénoncent la triche

Les militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais dans l’arrondissement de Limbe II dénoncent à travers deux plaintes adressées au comité régional de renouvellement des organes de base du parti et au secrétaire général du Comité central des violations graves des règles électorales observées lors du déroulement des scrutins le 16 novembre 2015.

Lire la suite...
 

LA FORESTIERE

Bityili

Bityili .Les bons points de la coopération Cameroun-Japon

C’était à l’issue d’un atelier tenu du 2 au 3 mai dernier à Bityili, une bourgade située à environ une dizaine de kilomètres d’Ebolowa, que chercheurs camerounais et japonais se sont donné rendez-vous en vue de présenter le fruit de cinq années passées dans cette communauté.

Lire la suite...

LE MONTAGNARD

Ebolowa

L’atelier de renforcement des capacités des acteurs urbains du Sud à la mise en œuvre des technologies à Haute intensité de main d’œuvre (Himo) dans les projets d’infrastructures urbaines s’est tenu du 18 au 20 août dernier à l’hôtel le Ranch à Ebolowa.

L’approche Himo est une contrainte au regard des orientations du Document de stratégie pour la croissance et l’emploi.

Lire la suite...

LE SEPTENTRION

ExtrĂŞme-Nord

Extrême-Nord. Du matériel roulant pour la Croix Rouge

Le président du Comité international de la croix rouge leur a rétrocédé trois véhicules 4x4 et 12 motos le 18 novembre 2015 à Maroua.

William Aurélien Eteki Mboumoua a bravé la longue distance qui sépare Yaounde et Maroua. Le président de la Croix rouge Camerounaise (Crc) a tenu á présider personnellement la cérémonie de rétrocession d’un important don en matériel roulant constitué de trois véhicules 4x4 tout terrain et des douze motos : don du Comité international de la Croix rouge (Cicr).

Lire la suite...